Patrick Hannedouche, recherche associé pour aventure entrepreneuriale partagée

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je reçois Patrick Hannedouche, entrepreneur, business angel et fondateur du blog Business Angel France !

  •  Peux-tu nous parler de ton parcours en tant qu’entrepreneur ?

En fait, je suis devenu entrepreneur par rejet. En 1989,suite au rachat de la PME que je dirigeais  par un grand groupe, je me suis vite senti démotivé et mon épouse Annie m’a dit, lance-toi Patrick, lance-toi ! Et je ne me suis pas fait prier…

J’ai créé Juste à Temps et j’ai vécu 22 ans de bonheur entrepreneurial conclu par la cession de l’entreprise fin 2012.

  • Quels sont pour toi les points importants pour réussir son entreprise ?

J’en retiendrai 4 :

1. La vision : si tu ne sais pas où tu veux aller, c’est compliqué d’y arriver !
2. L’exécution, une fois le cap fixé.
3. La remise en cause : et pour ça, rien de mieux que de se faire accompagner.
4. La délégation, qui permet d’aller plus vite.

  • Quel regard portes-tu sur les startups françaises ?

Comme on est entre nous Cédric, je me lâche… Paradoxalement, je pense qu’on crée trop d’entreprises en France. En effet, c’est devenu très simple et les indemnités Assedic permettent aux créateurs de ne pas se payer au début. Je milite donc pour le regroupement des potentiels et des moyens en prônant le mariage pour tous des startups.

  • Quels conseils donnerais-tu aux business angels débutants ?

1. Ne pas faire ça tout seul dans son coin : c’est plus enrichissant (au moins pour les échanges d’expérience !) de faire partie d’un réseau. 3 pistes : le crowdfunding comme Wiseed, les associations telles que Paris Business Angels et les fonds d’entrepreneurs comme Network Finances.

2. Lire les 12 commandements d’un business angel.

  • Aujourd’hui tu cherches à investir et à t’associer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale. Peux-tu nous en dire plus ?

Avec plaisir, Cédric !

Durant 22 ans, comme évoqué plus haut, j’ai vécu une merveilleuse aventure entrepreneuriale en solo. Et maintenant, dans la série « L’union fait la force », je suis à la recherche d’une nouvelle aventure entrepreneuriale partagée comme associé opérationnel et investisseur.

Mes critères ? Tous les détails sont sur Business Angel France. Avis aux amateurs professionnels !

Laisser un message