5 erreurs à éviter quand on lance son entreprise

Dans cet article, je vous propose de voir ensemble 5 erreurs fréquentes et souvent fatales quand on crée sa première entreprise. Rassurez-vous ! Elles sont faciles à éviter quand on les connait.

Mal évaluer le temps.  Sous-estimer le temps de développement d’un produit, de la mise sur le marché d’une offre ou d’une prestation chez un client est désastreux d’autant plus lorsqu’on vient de créer sa société et que la trésorerie  est au plus bas.

A tel point que de nombreuses jeunes entreprises se retrouvent à cours d’argent et ferment sans même avoir pu lancer leur offre !

Multipliez toujours par 2 voir par 3 le temps que vous estimez nécessaire même si vous êtes persuadé du contraire. Si vous avez prévu 3 mois pour sortir votre produit, vous pouvez être sûr que cela prendra entre 6 et 9 mois.

Ne pas avoir suffisamment de trésorerie. En pêchant par optimisme, on s’imagine que le chiffre d’affaire va rapidement croître et qu’il suffit de faire attention les premiers mois. Et sur cette erreur vient se greffer l’autre ci-dessus….

Le manque de trésorerie est une gangrène qui ronge votre activité. Le peu d’argent servira à payer les frais bancaires et autres joyeusetés alors qu’il aurait pu être investi dans des actions productives.

Au lieu de développer sereinement votre entreprise, vous perdrez du temps à courir après l’argent, l’esprit accaparé par les problèmes, le stress et la fatigue.

Pour éviter cela, prévoyez 18 mois de trésorerie d’avance afin de pouvoir également encaisser un coup dur comme un impayé.

Mal gérer l’argent. Peu habitués à manipuler des sommes d’argents plus importantes que dans la vie de tous les jours, de nombreux jeunes entrepreneurs dépensent inconsidérément.

500€ quand on a 75 000 € sur le compte de l’entreprise parait effectivement plus insignifiant que lorsqu’il en reste 500€  en fin de mois sur son compte perso…

Je ne dis pas qu’il faille être radin mais, pour le bien de votre entreprise et de vos collaborateurs, pensez « investissement » et non plus « dépense ». Ne gâchez pas vos fonds bêtement !

Mal investir ses ressources.  Qu’il s’agisse d’argent ou de temps, investissez ces précieuses ressources judicieusement.

Une des erreurs courantes est de dépenser des sommes conséquentes dans de la pub payante (presse, internet…) en espérant un retour sur investissement intéressant alors que celle-ci est de moins en moins rentable (voir plus du tout…).

Travaillez plutôt votre présence sur les medias sociaux (facebook, twitter…), bâtissez une communauté de clients satisfaits et concluez des partenariats gagnant-gagnant avec d’autres entreprises. Soyez ingénieux et créatif afin d’être capable de vous faire connaitre en utilisant peu de fonds.

Si vous ne connaissez pas le principe de Pareto (80 % des effets sont le produit de 20 % des causes), je vous invite sincèrement à vous y intéresser.

Apprenez à identifier les actions qui amènent le plus de résultats.

Être otage d’un tiers.  Ne vous retrouvez jamais entièrement « à la  merci » d’un tiers pouvant mettre en péril votre société, qu’il s’agisse d’un client représentant une part trop significative de votre chiffre d’affaire ou d’un prestataire capable de paralyser votre activité.

Comment négocier avec quelqu’un qui vous tiens par…le portefeuille ? En cas de litige, oseriez-vous emmener en procès celui qui a tout pouvoir sur l’avenir de votre entreprise ? Et si demain votre gros client venait à mettre la clé sous la porte ?

Soyez donc prévoyant et ayez toujours un plan B (voir même un C !). Démarchez sans cesse de nouveaux clients afin d’avoir une meilleure répartition de votre chiffre d’affaire.

Et vous, quelles sont les erreurs que vous avez faites ? Comment les avez-vous rectifiées ?

Laisser un message