Startups, les 11 questions que se posent les business angels avant d’investir

Investir dans une startup n’exige pas d’avoir de nombreuses informations pour se décider mais de connaitre seulement les réponses aux 11 questions suivantes.

Vous pouvez les utiliser comme trame pour faire votre document de présentation. Un slide par question est possible en choisissant un visuel adapté et en restant concis.

J’ai résumé volontairement au maximum mais je vous promets de faire prochainement un article plus détaillé avec des exemples !

C’est parti !

1.       Quelle est l’équipe ?

C’est le critère le plus important pour les investisseurs. Présentez l’équipe en mettant en avant vos compétences et votre complémentarité.

2.       Quelle est la situation actuelle ?

Dès le début de votre présentation, posez le contexte en expliquant brièvement comment agissent aujourd’hui sans votre solution les personnes qui évoluent sur le marché que vous visez.

3.       Quel est le problème ?

C’est quand même plus rassurant de savoir qu’un véritable besoin existe ! Décrivez le ou les principaux problèmes rencontrés sur ce marché.

4.       Quelle est votre solution ?

Présentez en priorité les bénéfices qu’apporte votre solution aux utilisateurs.  Ne faites pas l’erreur de commencer à trop détailler le fonctionnement de celle-ci, d’autant plus si vous n’avez que 5 minutes pour pitcher ! Pour bien comprendre, je vous invite à lire l’article sur la façon de présenter votre produit.

5.       Quelle est la taille du marché ?

Précisez qui vous ciblez avec votre offre et quel est le potentiel de votre marché. Un marché trop petit n’intéresse pas les investisseurs, n’ayez donc pas peur d’afficher votre volonté de vous implanter à l’international.

6.       Quel est votre business model ?

Il peut en exister plusieurs. Décrivez simplement celui qui semble le plus « facile » et rapide à mettre en place en sachant que, de toute manière, un business model change et s’affine au cours de l’évolution de la startup.

7.        Qui sont vos concurrents ?

La concurrence englobe tous les acteurs présents (ou qui arrivent !) pouvant détourner vos clients potentiels. Un concurrent reste un concurrent que celui-ci soit direct ou indirect.

Démontrez en quoi vous êtes innovant par rapport à eux que ce soit au niveau du produit lui-même ou de votre business model.

8.       Où en êtes-vous ?

Expliquez succinctement ce que vous avez déjà réalisé. Où en est le développement de votre produit, si vous avez déjà des utilisateurs, des récompenses, des partenariats…

9.       Quel est votre plan stratégique?

Expliquez comment vous comptez vous faire connaitre, vous développer et capter plus de clients. Démontrez que vous avez des idées pour avancer et que vous connaissez parfaitement votre marché.

10.   Quelles sont les prochaines grandes étapes ?

Présentez votre « agenda » pour les prochains mois. Cela peut être le lancement de votre offre, un recrutement clé, un événement particulier de prévu…

11.   Quel est le montant des fonds recherchés ?

Indiquez-le ainsi que l’utilisation que vous en ferez (recrutement, développement d’une nouvelle technologie, amélioration de l’offre…).

Facile non ?

En ce qui concerne votre plan de trésorerie, je vous conseille de le mettre à part ou, si vous voulez vraiment l’inclure dans votre présentation, d’en faire un très simplifié où vous indiquerez le total de vos dépenses mensuelles et les recettes que vous prévoyez.

Voila, ce n’est pas bien compliqué ! Il ne vous reste plus qu’à faire une jolie mise en forme, rendre votre présentation captivante et signer le pacte d’actionnaires !

9 Comments

  1. sglsgl 4 novembre 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 4 novembre 2012
  2. Gilles Rouvier 8 novembre 2012
  3. Sebastien 17 juin 2014
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 18 juin 2014
      • Sebastien 19 juin 2014
  4. ben 14 juillet 2014
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 17 juillet 2014
  5. David Puls 12 août 2014

Laisser un message