Créer une web startup sans développeur

Vous avez un projet web ou mobile et vous ne trouvez pas de développeur. Désespéré et faute d’en connaitre, vous avez décidé de faire développer votre produit par un prestataire extérieur puis d’embaucher par la suite votre propre équipe.

Si c’est votre cas et que vous vouliez réussir votre projet, prenez juste le temps de lire cet article !

Pas de tech, c’est l’échec !

Dans toutes les startups qui ont (ou ont eu) du succès, combien d’entre elles on été fondées sans développeur, sans aucun technicien parmi les fondateurs ? Très peu si ce n’est aucune.

En effet, si demain vous ouvriez un garage auto, feriez-vous sous-traiter la mécanique? Je ne pense pas !  Alors pourquoi serait-ce différent pour le web ?

Déjà que de nombreuses startups ferment sans avoir réussi à lancer leurs produits, sans technicien dans votre équipe, c’est l’échec assuré ! Vous rencontrerez des tas de problèmes, perdrez du temps et de l’argent pour finalement être découragé et abandonner votre projet.

Je ne cherche pas à vous faire peur (quoique…) mais même si vous pensez être dans les 0,1% qui réussissent, le résultat sera le même !

Outre le fait que vous ne convaincrez aucun investisseur sans un développeur dans votre équipe, vous allez au devant de situations compliquées que ce soit pendant le développement de votre produit qu’après son lancement.

Un prestataire c’est la galère !

En général, les problèmes rencontrés sont les mêmes. Le produit livré ne convient pas et le délai prévu de 6 mois aura finalement duré 2 ans. Le budget initial de 20k€ se transforme en 40k€ pour finir à 100k€ avec un résultat décevant. Pourquoi ? Les agences web sont-elles toutes malhonnêtes ?

Non mais bien souvent vous allez être confrontés à des situations inattendues (concurrence, technique…) ou vouloir saisir des opportunités qui demanderont des changements importants. Sans parler du fait que vous devrez sans cesse vous adapter aux retours des utilisateurs qui feront germer de nouvelles idées dans votre esprit! Il n’y a rien de plus frustrant que de ne pas pouvoir être réactif!

Vous ne serez pas la seule priorité de l’agence même si certaines vous  promettent d’avoir « votre propre équipe dédiée ». Elles ont également d’autres entreprises à s’occuper et vous devrez bien souvent attendre pour la moindre modification ou maintenance. Et la rapidité d’exécution est un des piliers de la réussite d’une startup !

Imaginez  également que l’agence mette la clé sous la porte ou que votre site web tombe en panne un samedi soir ou pendant les vacances du développeur principal ! Sans technicien, vous vous aventurerez dangereusement dans l’inconnu le plus total.

En plus d’être obligé de dévoiler toutes vos stratégies commerciales, vous allez être sans cesse « otage » de votre prestataire. Vous n’aurez jamais réellement la mainmise sur votre affaire et comme toute startup, lorsque votre trésorerie ne sera plus un trésor, l’agence ne vous fera pas d’intervention gratuitement…même si vous la suppliez !

Certaines agences proposent des prestations « moins chères » contre une part du capital. Personnellement, toutes les startups que j’ai rencontrées avec ce type de montage ont été un échec. Qu’une agence soit au capital ou non, les situations rencontrées sont exactement les mêmes.

Un geek c’est chic !

Si vous vous êtes déjà engagés avec un prestataire, ne perdez pas de temps et trouvez-vous un développeur passionné par votre projet et prêt à conquérir le monde à vos côtés. Il faut mieux qu’il puisse reprendre le développement rapidement. En effet, un développeur préfère travailler sur son propre code que de devoir reprendre celui d’un autre.

Trouver un excellent développeur prêt à travailler dans une startup en échange d’actions/pizza/coca plutôt que d’être embauché dans une grande entreprise avec un bon salaire n’est pas facile. D’autant plus qu’en France, nous connaissons une véritable pénurie !

Mais ne baissez pas les bras ! Vous ne savez peut-être pas coder mais vos compétences doivent être de savoir convaincre. Allez régulièrement à des événements où se réunissent entrepreneurs, startups et investisseurs (apéroentrepreneurs, startup weekend…) et n’ayez pas peur de parler de votre projet et de prendre des contacts. Vous pouvez également utiliser les réseaux sociaux professionnels (linkedin, foundersync…).

Le défi (voir le plus dur !) pour le fondateur d’une startup est de réunir l’équipe parfaite. Trouvez le ou les bons associés est une priorité. Ne négligez donc jamais ce point même si vous êtes pressé de lancer votre projet !

48 Comments

  1. Fred 2 juillet 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 3 juillet 2012
      • PY 13 novembre 2012
        • Cédric Labeau
          Cédric Labeau 13 novembre 2012
  2. Mathieu 11 juillet 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 11 juillet 2012
      • Mathieu 11 juillet 2012
  3. Yannick 1 août 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 1 août 2012
    • PY 13 novembre 2012
  4. Sébastien Sacard 2 août 2012
  5. baptiste manson 10 août 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 10 août 2012
      • PY 13 novembre 2012
        • Cédric Labeau
          Cédric Labeau 13 novembre 2012
  6. Saad Jabrane 8 octobre 2012
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 8 octobre 2012
  7. business-agentsco 1 janvier 2013
  8. Peguy 10 avril 2013
  9. Bernard 26 août 2013
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 26 août 2013
      • Noel Renson 1 septembre 2015
  10. Dmitri Chapkine 4 septembre 2013
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 13 septembre 2013
  11. jixi 24 février 2014
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 25 février 2014
      • Noel Renson 1 septembre 2015
  12. florian gober 11 mai 2014
    • Elmaz 19 mai 2014
  13. De Luna 23 juin 2014
    • Cédric Labeau
      Cédric Labeau 25 juin 2014
    • DAVBEN 23 juin 2015
  14. girod 17 juillet 2014
  15. KONE 27 octobre 2014
  16. Emmanuel 8 janvier 2015
    • yannick 25 août 2015
  17. Alexandra Alguazil 18 mars 2015
  18. Sam 10 avril 2015
  19. Reumont 13 avril 2015
    • Abdelhak El Assali 21 avril 2015
  20. coenen 13 avril 2015
  21. Axel 29 avril 2015
  22. MARTIN 19 mai 2015
  23. Chidiac AHOUANDJINOU 27 juin 2015
  24. Thierry 4 juillet 2015

Laisser un message